top of page
  • Photo du rédacteurAJ Projets & Formation

Imaginer (LA) un autre futur pour le Conseil de développement 44 !

Comment se sentir légitime lorsque l'on est un Conseil de développement non obligatoire aux yeux de la loi (car rattaché à un département et non à un EPCI) ? Comment rebondir suite à des difficultés de recrutement d'une nouvelle direction ? Comment accompagner le passage d'une présidence forte ancrée dans l'histoire de l'instance à la mise en place d'un Comité d'Orientation, entité collective, qui cherche ses marques ? Comment trouver du sens lorsque les liens entre le Conseil de développement Imagine LA et les élu.es du département sont distendus donnant l'impression d'un "think tank" déconnecté de son port d'attache ? Quelles réactions face à des contributeurs qui se font de moins en moins nombreux, réinterrogeant l'utilité de leur participation ? Comment valoriser une réelle capacité à identifier des signaux faibles, à faire le pas de côté et à retranscrire ces découvertes dans événements et des ressources de qualité ?

Ce sont là quelques questions auxquelles AJ Projets & Formation a tenté de répondre avec un accompagnement auprès du Conseil de développement, Imagine LA.


Cette appui a pris plusieurs formes :

- Une série d'entretiens avec quelques élu.es afin de recueillir leur vision concernant la participation citoyenne, le rôle d'Imagine LA et en particulier son lien à un processus de décision départemental. Il me paraissait fondamental d'explorer la place d'Imagine LA dans sa collectivité d'appartenance afin de pouvoir lui imaginer une réelle place à l'avenir.

- L'animation d'une journée de réflexion avec l'équipe, le Comité d'Orientation, le directeur de cabinet et la directrice du service citoyenneté. L'objectif de cette journée, réunissant des expériences et des points de vue distincts, était de faire émerger une raison d'être renouvelée pour Imagine LA, de pointer ses ressources et compétences acquises au fil des années, et ainsi de dessiner des pistes de travail pour envisager l'avenir de manière sereine.

Les participant.es ont été invité.es à réinterroger la place de l'instance dans la collectivité, son lien aux élu.es évidemment, mais aussi aux services. La notion de membres et partie-prenantes a été abordée : qui est membre, existe-t-il vraiment des membres "attitrés" ? Est-ce possible sur un territoire départemental de réellement parler de membres ? Et bien entendu, la question des missions a été explorée : que produit Imagine LA ? A destination de qui et dans quel but ?


Aujourd'hui, les cartes sont entre les mains de cette instance à fort potentiel novateur et de ses alliés au sein de la collectivité pour imaginer son avenir autrement. Souhaitons-lui un bon voyage de renouvellement !



Comments


bottom of page